26 avril 2012

Prière - La méditation de la coupe

Tiré de "Visual Magick", de Jan Fries
Traduction et adaptation personnelles.



"Voici une pratique absolument élémentaire. Du moins, c'est ainsi que je l'ai considérée, lorsque deux amis me l'ont enseignée, après l'avoir eux-mêmes reçue d'une prêtresse Yoruba. A vrai dire, je la trouvais d'abord bien trop simple. On avait dit à mes amis qu'il s'agissait d'une forme de prière. C'est une bonne description, mais certainement pas la seule valable. Lorsque je l'enseigne à d'autres, je n'utilise pas le terme de "prière", je parle d'un "exercice alliant verve et imagination". La pratique est basée sur la communion, force et sensibilité sont invoquées, chargées dans une coupe emplie d'un fluide, qui sera versé en guise de libation, ainsi que bu afin d'intégrer l'énergie.

Vous avez simplement besoin de deux coupes, cornes ou verres ; certains d'entre vous trouveront l'exercice plus aisé en utilisant des coupes consacrées à un usage rituel. En guise de fluide, on pourra utiliser de l'eau qui changera de goût pendant le travail, du vin ou des alcools plus forts comme du rhum ou du gin. Si vous êtes familier des rituels, introduisez cette pratique comme vous en avez l'habitude. Si vous ne l'êtes pas, ou vous sentez mal à l'aise avec cela, mettez-vous simplement à l'aise. Relaxez-vous, respirez profondément, et asseyez-vous pendant quelques minutes en silence, afin que votre esprit puisse se préparer à ce qui va suivre.

Tenez une coupe dans chaque main, la coupe présente dans votre main droite doit être emplie du liquide votre choix, la coupe dans votre main gauche est vide. Tenez vos coupes, et priez, appelez, invoquez. Vous pouvez invoquer toute force ou sensibilité. Lorsque vous la sentez fortement - votre imagination la sent - transmettez votre vision dans le liquide. Si vous avez invoqué le feu, par exemple, vous devez vous "enflammer dans la prière". Lorsque vous vous sentirez fiévreux et sauvage, lorsque vous ressentirez la chaleur, que vous aurez les yeux brillants et la voix et le rire pleins de flammes, quand votre imagination aura empli toute la pièce d'une flamme vivante et brûlante, rendez cette vision plus petite et plus intense, jusqu'à ce qu'elle emplisse le fluide présent dans la coupe de votre main droite. 

A chaque fois que vous avez chargé le fluide de force et de sensibilité, versez-en un petit peu dans la coupe de votre main gauche. Puis invoquez l'item suivant, versez à nouveau du liquide, et ainsi de suite, jusqu'à ce que la coupe de votre main droite soit vide, et celle de la gauche remplie. A présent, vous avez une coupe emplie de liquide chargé en bénédictions. Recommencez le processus plusieurs fois, en versant d'une coupe à l'autre, jusqu'à ce que toutes les idées de votre invocation soient bien mélangées. Puis, versez une libation en offrande à vos Dieux et Esprits, aspergez quelques gouttes du liquide dans la pièce autour de vous ; les gouttes consacreront ainsi l'atmosphère du lieu. Remerciez, et buvez le reste du liquide. Cette pratique vous transformera de l'intérieur."


2 commentaires:

Atalanta a dit…

Très sympa ce rituel, je ne connaissais pas. Cela me donne des idées.

Eilean a dit…

Ravie que cela puisse t'être utile. Je te recommande chaudement la lecture du livre, j'ai beaucoup apprécié le ton de l'auteur :)